FAMILLEFondation

Fondation

La grande famille | CJE

L Fondation JeanEudes RGB

LA FONDATION, COMPLICE DE LA RÉUSSITE DES ÉLÈVES

 Depuis 1979, la Fondation du Collège Jean-Eudes, présidée par M. Kit Dalaroy (87), boursier de la Fondation, a comme mission d’offrir de l’aide financière à des élèves issus de milieux moins bien nantis, afin de  leur permettre d’étudier au Collège. Nous avons, au cours des derniers dix ans seulement, offert près de 800 bourses, tout en suggérant aux parents de garder le secret auprès de leurs enfants récipiendaires de l’aide de la Fondation. Nous voulons ainsi conserver un statut égalitaire pour tous les élèves du Collège. Grâce à cette aide financière, nous croyons avoir réussi à changer le cours de la vie de nos boursiers… et nous en avons maintenant plusieurs témoignages! C’est notre plus grande fierté. Forts de ce succès, nous avons également entrepris, dans les dernières années, de bâtir un fonds de développement pour assurer la pérennité de notre magnifique Collège. Donc, la Fondation du Collège Jean-Eudes tient à continuer d’être un partenaire et complice de la réussite au Collège.

 

VOUS SOUHAITEZ CONTRIBUER

AU SUCCÈS DE NOS ÉLÈVES ?

 

FAITES UN DON

 

LA VISION

Donner aux enfants le moyen de réussir

LA MISSION 

L’excellence au profit des jeunes

NOS VALEURS 

  • Égalité pour tous les élèves
  • Engagement des administrateurs
  • Intégrité dans nos décisions
  • Innovation dans nos actions

LES OBJECTIFS DE LA FONDATION 

  • La Fondation offre un soutien financier aux élèves : annuellement, la Fondation investit 115000$ pour offrir 75 bourses. Notez que nous demandons aux parents de ne pas divulguer à leur enfant qu’il reçoit une bourse. Nous souhaitons ainsi préserver l’anonymat de nos boursiers et leur assurer un départ favorable dans leur vie au Collège. La Fondation soutient aussi financièrement le Collège dans des projets de développement et a notamment investi 50000$ dans le projet de réfection de la bibliothèque et 100000$ dans un projet de parc-école ;
  • La Fondation assure un rayonnement auprès des Anciens, des parents et dans la communauté ;
  • La Fondation assure sa pérennité en travaillant activement sur la relève de sa présidence, de ses administrateurs et de ses employés ;
  • La Fondation assure la pérennité du Collège en mettant en œuvre un fonds de développement.

TÉMOIGNAGE D'UN ANCIEN

«La vie est un combat incessant vers un monde meilleur et c’est à nous d’assumer cette réalité et de prendre les moyens pour, un jour, en sortir vainqueur. C’est ce que mon frère et moi avons compris tôt dans nos petites vies d’enfants. Je suis Justin Morin, le frère de Félix, et nous sommes tous deux boursiers de la Fondation du Collège Jean-Eudes. Laissez-moi vous raconter notre petite histoire…»

Nous sommes issus d’une famille plus ou moins fonctionnelle, chapeautée par une mère merveilleuse, une famille aux moyens très limités, mais aux aspirations grandioses ! Nous avons vite compris que notre succès passerait par une éducation de haut niveau, à laquelle, cependant, nous n’avions pas les moyens d’accéder. Nos moyens limités n’ont pas laissé place à la demi-mesure. Sans tarder, ma mère a entrepris des démarches auprès de la Fondation du Collège Jean-Eudes qui nous a pris sous son aile en 2005. S’ensuivirent cinq des plus belles et plus formatrices années de ma vie! Les débuts «mollo» d’ado se sont transformés en efforts pour devenir meilleur sur le plan scolaire… et surtout pour me préparer à acquérir mon indépendance qui allait suivre rapidement.

À la fin du secondaire, mes efforts avaient porté fruit. On m’a offert une opportunité merveilleuse, une chance inespérée que je dois à mon passage au Collège Jean-Eudes, soit celle de poursuivre mes études collégiales à Trinity College School, en Ontario. Cette magnifique expérience a été assombrie par une nouvelle dévastatrice: notre mère était atteinte d’un cancer fulgurant, sans possibilité de rémission. Tout a basculé… Mon cœur s’est brisé. Tant d’inconnu surgissait brutalement dans ma vie... Comment continuer sans ma mère? Qui allait maintenant prendre soin de mon frère Félix, handicapé physiquement, qui vivait sous ses bons soins? Comment allait-on survivre à une telle perte à un si jeune âge? Je vous avoue que la vie ne m’avait pas préparé à cette épreuve… Comment arrive-t-on, à 18 ans, à survivre à cela?

Je n’ai pas eu d’autre choix que de prendre la relève de ma mère. Je savais dans mon cœur qu’elle m’accompagnerait. J’ai donc terminé péniblement mes études après son décès en avril 2012 et en juin, j’ai pris la décision de quitter Trinity College pour une année sabbatique, de revenir au Québec, de trouver du boulot et surtout de m’occuper de mon frère pour qu’il développe son autonomie, malgré son handicap physique important. Il devait désormais s’habituer à ne compter que sur lui-même et ce fut tout un apprentissage ! En une seule année, mon frère et moi avons dû repenser notre futur, brusquement chamboulé par le décès de notre maman… et nous avons réussi ! Félix est maintenant autonome, il subvient à ses besoins et moi, j’ai pu regagner Trinity College et poursuivre mes études.

Indubitablement, ma mère a remporté son combat et elle est sûrement fière de voir que ses fils sont devenus des hommes autonomes, bien éduqués et surtout qui mordent dans la vie. Elle serait fière aussi de voir que j’ai entamé mes études à l’Université Western en Ontario, l’une des écoles commerciales les plus réputées du pays. Elle serait aussi tellement fière de Félix qui ne laisse pas son handicap gouverner sa vie.

Aurions-nous pu y arriver sans la Fondation du Collège Jean-Eudes qui, au départ de nos vies d’adolescents, nous a non seulement pris en charge et a contribué à nous former en nous donnant accès à une éducation de pointe, mais nous a aussi préparés à affronter la vie? J’en doute fort. En tant que boursier de la Fondation, voilà pourquoi il me fait plaisir de contribuer à mon tour à son succès en acceptant la présidence d’honneur de la 24e édition du Festin de homard. Je le fais pour tous ceux et celles qui, comme ma mère, ne possèdent pas les ressources financières nécessaires, mais sont déterminés à offrir un avenir radieux à leurs enfants. Longue vie à la Fondation du Collège Jean-Eudes !

– Justin Morin (2010)

 

CONSEIL D'ADMINISTRATION 

Monsieur

Kit Dalaroy (87)

Boursier et Président de la Fondation

Directeur général, Développement des affaires et équipe transactionnelle, KPMG

Monsieur

Jean-Luc Binette

1er vice-président

Vice-président exécutif, Le Groupe Alfid

Monsieur

André Morissette (82)

Président

Îlot 307 inc.

Monsieur

Alexandre Simoneau (98)

Secrétaire-trésorier

Alternative Capital Group

Monsieur

Daniel Jean (80)

Gestionnaire immobilier

Creit Management L.P

Monsieur

Enzo Piccolo, Conseiller

Vice-président

Groupe financier Denarius

Monsieur

Yanick Blanchard

Chef des Marchés des Capitaux / Crédit

Banque Nationale

Madame

Viviane Côté (88)

Professeure

Collège Jean-Eudes

Madame

Nancy Desbiens

Directrice générale

Collège Jean-Eudes

Monsieur

Frédéric Marcantonio

Vice-président

Corporation TAG

Madame

Dominique Millette (93)

Conseillère principale

Mercer

Monsieur

Roméo Di Liello-Roberge (2007)

Spécialiste E-Commerce

La Vie en Rose

Monsieur

Alain Routhier (76)

Président

Courchesne-Larose Ltée